Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Convergences Kung-Fu Wushu

gros plan

Self-défense l'efficacité directe et arts martiaux traditionnels

8 Mai 2014 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

  self-defense.jpg

 

Les arts martiaux traditionnels ont été développés durant des siècles de guerre, où les combattants étaient réellement confrontés à la mort ; ils sont donc issus d'une longue expérience et ont prouvé leur efficacité.

Ils se sont cependant transformés entre le XVIIe et le XIXe siècle par trois phénomènes :

des périodes de paix, l'arrivée des armes à feu, le corps-à-corps devenant des situations mineures dans les guerres ;

la modernisation des sociétés, s'accompagnant parfois d'un oubli des traditions.

 

Ainsi, la savate qui était un combat de rue est devenue une boxe bourgeoise, les arts martiaux d'Extrême-Orient se sont détournés de la violence, et l'on est passé du combat à mort à des compétitions sportives régulées.

 

Or, la préoccupation de la défense personnelle est bien l'efficacité immédiate. À ce titre, les arts martiaux et sports de combats semblent parfois éloignés des situations réelles. Un certain nombre d'experts ont donc décidé de reprendre l'héritage des arts martiaux mais en les retravaillant à partir de situations probables : l'un des précurseurs fut le célèbre Bruce lee.

en utilisant des protections (casque, coquille, gants) afin de porter des coups réels et d'habituer les pratiquants à la violence des attaques ;

en utilisant des armes factices (couteaux en mousse, faux pistolets) ressemblant aux armes réelles afin d'apprendre à gérer le stress, la peur. Pratiques que nous qualifierons « d'applicatives ».

Toutefois, la pratique d'arts martiaux traditionnels reste souvent la base nécessaire de l'enseignement :

 

 

Certaines personnes continuent toutefois à opposer les techniques de défense personnelle dites « modernes » aux arts martiaux dits « traditionnels », arguant que les derniers se sont éloignés de la réalité. Dans un certain nombre de cas, il s'agit d'un argument commercial, d'une manière de promouvoir sa propre pratique avec des arguments du type « j'ai conservé le meilleur de la tradition pour rechercher l'efficacité maximale » ; par ailleurs, les mouvements traditionnels souvent ont été soigneusement étudiés, et leur modification, même si elle semble mener vers une plus grande efficacité, peut au contraire mettre le pratiquant en danger lors d'une application réelle.


 

self-defence2.jpg

Lire la suite

Self-défense et arts martiaux traditionnels (kung-fu wushu)

30 Mars 2014 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

 

 

  P1030092

 

 

Le terme défense personnelle (ou le terme anglais self-defense) désigne l'ensemble des techniques de combat pour faire face à une attaque lorsque l'on est désarmé. Le terme « autodéfense » a étymologiquement la même signification, mais renvoie plutôt à une défense armée.

 

Selon Dan Low, la notion de self-combat est la confrontation de trois états : la confusion, la compréhension et la spontanéité, signifiant probablement que l'agression étant soudaine, la victime est sous l'effet de la confusion et doit réagir spontanément en essayant de comprendre ce qui se passe.

 

L'enseignement de la défense personnelle est souvent basé sur des arts martiaux ou sports de combat avec toutefois une différence de taille : les arts martiaux, portent une attention particulière au respect de l'adversaire, parfois même nommé « partenaire » ; dans la défense personnelle, le but est de faire cesser l'attaque avant d'être maîtrisé, blessé ou même tué, le plus rapidement possible. S'il y a un respect rigoureux de règles de sécurité pendant l'enseignement et l'entraînement, avec utilisation d'armes factices et port de protections, l'application réelle se fait sans aucun respect de l'attaquant, puisque celui-ci ne respecte pas sa victime.


Il faut toutefois souligner que, vis-à-vis de la loi française, la réponse doit être proportionnée à l'attaque, et que l'on ne peut être considéré en légitime défense que si l'on est attaqué en premier.


La défense personnelle s'attache à utiliser au mieux l'environnement et à utiliser les objets qui nous tombent sous la main : ceinture, chaise, bouteille, cendrier…

Les enseignements sérieux ne se limitent pas à l'enseignement des techniques de combat, mais concernent aussi à la gestion des situations tendues.


— éviter l'affrontement par le comportement et la parole

— et l'aspect juridique (légitime défense).

Lire la suite

Stage Convergences Kung-fu Wushu le 20 avril 2014

17 Mars 2014 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

Stage-20-avril-2014.jpg

Lire la suite

Les étirements suite

10 Mars 2014 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

 photo-article.jpg

 

 

Il existe de nombreuses théories concernant les étirements. Certains spécialistes estiment que les étirements sont très bénéfiques et qu’ils permettent de réduire les risques de blessures, tandis que d’autres croient plutôt que les étirements peuvent provoquer des blessures. En fait, tout dépend du moment de la séance d’étirement et de la façon que vous vous étirez.

 

Tout d’abord il existe 2 types d’étirements.

 

· Étirements statiques : lorsque vous maintenez la position pendant un certain temps

 

· Étirements balistiques : lorsque vous effectuez un mouvement avec vos membres (ex. rotation d’épaules ou de bras)

 

 

Quand s’étirer ?

 

Avant d’effectuer des étirements, que ce soit des étirements balistiques ou statiques, il est préférable d’être échauffé, car sinon vous risquez de vous blesser.

 

Les étirements balistiques devraient être effectués avant l’effort et les étirements statiques devraient idéalement être effectués quelques heures après l’activité physique, surtout si vous venez d’effectuer un effort intense.

 

Selon certaines études, des étirements statiques avant un effort physique intense pourraient diminuer la performance. C’est pourquoi il est préférable de faire seulement des étirements balistiques avant l’activité. Des scientifiques affirment que le fait d’effectuer des étirements balistiques qui simuleraient le mouvement impliqué dans le sport (ex. mouvement de natation hors de l’eau) activerait le système nerveux central ce qui favoriserait une meilleure performance.

 

Pourquoi s’étirer ?

 

Des étirements balistiques avant un effort physique prépareront vos muscles et vos articulations à bouger. De fait, vous limiterez les risques de blessures.

 

Des étirements statiques vous permettront de détendre et de relaxer vos muscles pour ainsi mieux récupérer après les entraînements et les compétitions. Également des étirements fréquents vous permettront d’augmenter votre souplesse et votre flexibilité.

Lire la suite

Les moines de Shaolin

10 Février 2014 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

shaolin

Lire la suite

STAGE TAÏ JI QUAN A NANTERRE

19 Janvier 2014 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

stage-2-fev-2014.JPG

Lire la suite
<< < 1 2 3 4