Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Convergences Kung-Fu Wushu

Articles avec #gros plan tag

Bonnes fêtes de fin d'année

31 Décembre 2018 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

Bonnes fêtes de fin d'année

Lire la suite

Premiers pas dans les arts martiaux

6 Octobre 2017 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

 Premiers pas dans les arts martiaux

Nous devons donc la vérité aux débutants ou plutôt les 7 vérités suivantes :

1 – Quelle que soit la discipline choisie, l’apprentissage sera long et difficile. Rien ne s’obtient sans travail, sans effort et sans patience. Ce qui est vrai pour le sprinteur, le tennisman, le lutteur, le musicien, le chanteur ou le pâtissier, est également vrai pour le pratiquant de tai ji quan. Il faut donc être sûre de sa motivation, car celle-ci sera soumise à rude épreuve !

2 – Vous devez choisir une discipline qui vous plait car il est plus facile de fournir des efforts et de consacrer du temps à quelque chose que l’on aime et qui vous éclate. Il ne faut donc pas hésiter à bien se renseigner et aller voir des écoles différentes avant d’en choisir une, car le meilleur moyen de choisir, c’est encore de tester ! Posez vous ensuite les bonnes questions : Avez vous envie de revenir régulièrement ? Les horaires sont-ils compatibles avec votre planning ? N’oubliez pas que la notion de plaisir est souvent essentielle pour conserver sa motivation jusqu’au bout !

3 – On dit souvent dans l’étude des arts martiaux que « de tous les pas, le plus important de tous est le premier », et ce « premier pas » consiste à bien choisir son professeur car c’est précisément lui qui va vous communiquer sa passion, ses connaissances de la discipline et surtout vous faire progresser. N’oubliez pas que vous envisagez d’y consacrer quelques années de votre vie ! Mieux vaut donc avoir un professeur qui vous convienne. Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises disciplines. Toutes les disciplines martiales sont passionnantes et efficaces. Il y a simplement de bons ou mauvais professeurs. De même, ce ne sont pas les élèves qui sont généralement mauvais, mais leurs professeurs. Le professeur qui ne s’intéresse qu’à certains élèves et qui laisse les autres sur le bord de la route est à proscrire. On peut être un grand combattant/champion et être un très mauvais professeur (l’inverse est aussi vrai). Au delà de la connaissance de sa discipline, le bon professeur est celui qui s’intéressera à tous et qui fera progresser tout le monde sans exception ! Il devra avec chacun faire preuve de patience et s’adapter à la progression de chaque élève.

4 – Essayez de bien définir ce que vous êtes venu chercher en pratiquant le tai ji quan. Pour cela vous devez vous poser certaines questions, même si les réponses ne sont pas toujours évidentes ou qu’elles évoluent avec le temps : Venez vous pour apprendre à vous défendre ? Pour faire du sport ? Vous défouler et transpirer ? Pour être bien dans votre peau, vous maintenir en forme, améliorer votre santé et votre état physique ? Pour apprendre à mieux vous connaître ? Pour acquérir une compétence précise pour votre métier ? Pour avoir une activité près de chez vous ? Pour rencontrer des gens d’un autre milieu que le votre ? Pour découvrir une autre façon de penser et de vivre ? Découvrir une culture ?… Il y a de bien nombreuses raisons de pratiquer un art martial et y répondre vous aidera à trouver petit à petit votre voie, à vous épanouir et à progresser.

5 – Fixez vous de petits objectifs, quitte à les revoir régulièrement en fonction de votre progression et du temps que vous consacrerez à votre pratique du tai ji quan. Ne recherchez pas la performance à tout prix. Acceptez de faire de petits pas, car vouloir aller trop vite est le meilleur moyen d’être déçu et de perdre sa motivation. Encore une fois, ne craignez pas d’avancer lentement, tant que vous avancez, vous êtes sur la bonne voie ! N’hésitez pas à en parler avec votre professeur, car « celui qui aime demander conseil grandira ».

6 – N’hésitez pas à poser des questions à votre professeur qui est là pour vous écouter et vous aider.

7 – Entrainez vous sérieusement et régulièrement. Sérieusement signifie d’être attentif à chaque détail et d’essayer de reproduire ce que montre le professeur dans ses moindres détails. Régulièrement signifie au moins 2 fois par semaine. Si vous ne pouvez pas venir autant, vous devez pratiquer chez vous : n’hésitez pas à faire régulièrement les formes que vous connaissez, travaillez vos déplacements et vos techniques seul, améliorez votre condition physique (cardio, renforcement musculaire, assouplissement…), tout ce que vous pourrez faire (15′ par ci, 30′ par là) vous aidera dans votre progression.

Voilà, en respectant ce mode d’emploi, vous mettez toutes vos chances de votre côté pour ne pas être déçu, ni abandonner au bout de quelques mois et vous découvrir des qualités insoupçonnées. Vos efforts seront récompensés et votre plaisir rapidement décuplé.

Lire la suite

Tai ji quan 3D Anatomie série 2

20 Juillet 2017 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

la technique parer

la technique parer

technique simple fouet 1

technique simple fouet 1

technique simple fouet 2

technique simple fouet 2

Lire la suite

Tai ji Quan 3D Anatomie

16 Juillet 2017 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

Tai ji Quan 3D Anatomie 1

Tai ji Quan 3D Anatomie 1

Tai ji Quan 3D Anatomie 2

Tai ji Quan 3D Anatomie 2

Lire la suite

Bonne Fête

1 Mai 2017 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

1 mai

1 mai

Lire la suite

Yang Tai ji quan (Tai chi chuan) 24 techniques

24 Avril 2017 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

infographie de 24 techniques tai ji quan Yang programme ConvergencesKFW niveaux 3

infographie de 24 techniques tai ji quan Yang programme ConvergencesKFW niveaux 3

Lire la suite

C'est la reprise

13 Septembre 2016 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

Lire la suite

REPRISE DES COURS LUNDI 12 SEPTEMBRE 2016

4 Septembre 2016 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

SESSION ENTRAÎNEMENT DANS LE PARC

SESSION ENTRAÎNEMENT DANS LE PARC

Lire la suite

Maître Yang Jun propos sur la transformation de Taï ji quan

8 Juin 2016 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

 

Il ya cinq ans lors de la première internationale de Tai Chi (Taiji) Symposium, Grandmaster Yang Jun a démontré son leadership en unissant tous les cinq grandes familles de Tai Chi ensemble. Au moment où il était encore sous la tutelle de son grand-père Grandmaster Yang Zhenduo sur le Tai Chi Chuan. À 46 ans, il est aujourd'hui l'un des plus jeunes grands maîtres dans le monde du Tai Chi Chuan

Maire Louisville Greg Fisch (à gauche) a décerné le Grand Maître Yang "Kentucky Colonel". Violet Li

Maire Louisville Greg Fisch (à gauche) a décerné le Grand Maître Yang "Kentucky Colonel". Violet Li

Né en 1968, Grandmaster Yang Un est le descendant de 6ème génération du créateur de style Yang Tai Chi Chuan et le futur porteur de l'héritage de la famille Yang. Lors de la récente 2014 Symposium international Tai Chi tenue à Louisville, KY, Grandmaster Yang était le dernier orateur principal. Avec confiance et fierté, il agilement sauté quelques marches à la scène dans son polo et un jean bleu. Il a prononcé un discours solide en anglais sans un traducteur.

Maître Yang Jun tuishou démonstration

Maître Yang Jun tuishou démonstration

Il a parlé de son ancêtre Grandmaster Yang Luchan étudié le Tai Chi de la 14e génération de la famille Chen Grandmaster Chen Changxin. Après avoir terminé sa formation, Yang Luchan retourné à Beijing et a enseigné beaucoup l'art du Tai Chi Chuan et un de ses élèves était Grandmaster Wu Yuxian, qui a également continué plus tard à étudier le  Chen Tai Chi directement d'un membre de la famille Chen et créé Wu / Hao Tai chi style. Le style Wu et le style Sun ont été directement et indirectement influencé par le style Chen ainsi que le style Yang. En d'autres termes, tous les styles de Tai Chi peuvent être enfilées et appartiennent à une grande famille de Tai Chi.

 

Au fil du temps les styles de Tai Chi et formes ont évolué. Cela est vrai même dans le style Yang. Mais grâce à son grand-père Yang Zhenduo et l'effort des autres, 90 pour cent de Yang Tai Chi est pratiqué aujourd'hui grand un cadre avec le postures prolongées et des mouvements simples, clairs et propres tel que la 3e génération de Grandmaster Yang Chengfu à modifié.

 

Le Yang Tai Chi se compose de forme  à main nue et avec des armes. Il y a des forme d'une seule personne et des formes de main nue de deux personnes. Sabre et l'épée sont des armes courtes tandis que le baton et la lance sont des armes longue. Yang Jun a mentionné que son ancêtre Yang Jianhou à utilisé pour lancer une petite boule de Tai Chi comme une arme mais cela n' est plus  pratiqué.

 

Tai Chi Chuan est basée sur la théorie du Yin et du Yang. Pour la pratique solo du style Yang Tai Chi Chuan, il ya encore des formes et des routines mobiles. Selon Yang Jun, Tai Chi Chuan est influencé par les philosophies de l'esprit clair et calme du taoïsme et le bouddhisme. Il est assis, debout, couché et la méditation enseignée par le système Yang. Yang Jun a déclaré que les routines Yang Tai Chi peuvent être pratiqués en séquence ou par un mouvement unique et une grande partie de l'énergie dur (ou Jin) ou l'explosivité proviennent de l'exercice d'un seul mouvement. Il ya quelques formes mobiles pour les routines d'une personne.

 

L'objectif de la pratique de deux personnes est de rechercher l'équilibre grâce à la compréhension de sa propre énergie et l'énergie de l'adversaire lors d'une transformation continue Yin et le Yang et il comprend la poussée des mains et de la pratique de deux personnes. D'abord, vous pratiquez-pas fixe poussée des mains, puis en déplaçant étapes poussée des mains. Au total, il ya cinq types de poussée des mains différentes. La pratique de deux personnes est un développement récent, qui a gagné en popularité parmi les praticiens. Yang Jun a déclaré qu'il continuerait à promouvoir et à développer davantage. Il a démontré une-deux personnes routine avec son disciple au Grand Showcase au cours du  Symposium Tai chi.

 

Yang a dit que le processus d'apprentissage en Tai Chi Chuan devrait commencer à partir de formes calme, puis les routines d'une seule personne, la poussée des mains, et enfin les armes. Epée devrait également être apprise avant Dao ou sabre. Le baton est un bon outil pour construire l'énergie et de former la coordination entre les parties supérieure, moyenne et inférieure du corps.

 

Grandmaster Yang Jun a illuminé les trois étapes de l'apprentissage du Tai Chi:

 

1. Votre corps comprend parfaitement chaque mouvement du Tai Chi Chuan de sorte que vous pouvez l'exécuter correctement. Vous pouvez obtenir ce stade en pratiquant par vous-même.

 

2. Vous comprenez parfaitement les énergies:

 

Yin et le Yang ou de la vacuité et de la plénitude, en particulier le passage de vide à la plénitude, ou vice versa. Doux et dur Stocker l'énergie par rapport à libérer de l'énergie et de la transformation de l'énergie stockée pour libérer l'énergie. La plupart des formations viendront de la pratique de poussée des mains.

 

3. Votre esprit comprend clairement Tai Chi Chuan et vous pouvez pratiquer sans y penser ou d'atteindre un stade appelé Shen Ming. Yang Jun a souligné que pour atteindre cette étape ou le stade, il faut comprendre la philosophie du Yin et du Yang. Il a en outre exposé sur les trois relations Yin / Yang.

 

Il est Yin Yang et il ya dans l'univers il ya donc Yin Yang et il ya des mouvements de Tai Chi Chuan. En général, Yin est proche posture ou position tout Yang est la posture et la position ouverte. Dans les poussées de mains, une personne est Yin tandis que l'autre est Yang. Grâce à la rigidité entre les deux personnes, un état Tai Chi équilibrée est atteinte.

Il est Yin Yang en pendant qu'il est dans Yang Yin. Un pratiquant le Tai Chi doit être conscient qu'il ne peut pas aller extrême.

Yang émerge quand Yin atteint sa plénitude; Yin Yang émerge lorsque atteint sa plénitude. Si il est pas vrai avec votre pratique, très probablement, votre énergie est coincé et il est une situation de double-pondérés.

 

Grandmaster Yang a laissé entendre que le Tai Chi Chuan commence avec la pratique de la forme quand les pratiquants de porter une attention particulière aux formes mais il finit à un stade Shen Ming quand il n'y a pas de forme.

 

(Traduction association ConvergenceS KFW)

Maître Yang Jun démonstration solo routine (tao lu)

Maître Yang Jun démonstration solo routine (tao lu)

Lire la suite

le Maître Yang Jun

5 Juin 2016 , Rédigé par Association Convergences Publié dans #Gros plan

 Image taken from • The Yang Family History Fine Art Book • www.martialgraphics.com Image by Marco Gagnon

Image taken from • The Yang Family History Fine Art Book • www.martialgraphics.com Image by Marco Gagnon

Né en 1968 à Taiyuan, un descendant direct du fondateur du style Yang, Yang Lu Chan, Maître Yang Jun (杨军 caractères traditionnel et simplifié 杨军) appartient à la 6ème génération de la famille Yang.Fils et petit-fils de Yang Yang Zhen Daofang Maître Duo, Yang Jun est le 5ème porteur de l'héritage de la famille Yang.


Le Maître Yang Jun a commencé à étudier à l'âge de 5 ans avec Maître Yang Zhen Duo. Il est compétent dans taijiquan, épée, sabre et la poussée des mains et dans de nombreuses autres formes de Taiji. Depuis 1982, quand ils sont allés à Singapour, Maître Yang Jun Yang Zhen Duo a pris avec lui quand il a voyagé à l'étranger pour enseigner. Maintenant, après presque 20 ans et des dizaines de séminaires à travers le monde, Yang Jun est devenu enseignant à tous les égards. Sa capacité est hors de question. Sa forme se conjuguent harmonieusement douceur avec dureté, douceur et élégance, avec une expression.


Depuis 1995, Yang Jun est vice-président des opérations et de la formation Association de style Yang Tai Province Sahnxi qui compte plus de 30.000 membres dans sa province natale du Shanxi. En Octobre 1998 Yang Jun a créé le style Association internationale Yang, et depuis, il a servi en tant que président. En Août 1999 Yang Jun a déménagé avec sa femme Fang Hong, à Seattle pour lancer officiellement les travaux de l'Association internationale et d'ouvrir une école à Seattle. Yang Jun est le premier membre de la famille Yang, qui vit à l'extérieur de la Chine.
Le Maître Yang Jun a un diplôme en éducation physique de l'Université de Shanxi en 1989. En 1995, le Wushu Académie chinoise lui a décerné le titre de «grand maître de Wushu de la province du Shanxi". En 1996, il a été certifiée en tant que juge du plus haut niveau en 1998 et a été juge en chef de la compétition nationale de taijiquan en Chine.


En Juillet 2009, le premier symposium international de Taijiquan, le fondateur de la famille Yang Taijiquan, Grandmaster Yang Zhen Duo, Yang Jun a proclamé le cinquième doyen de la traditionnelle Yang Taijiquan de la famille.

Par Yang Jun

 

 

 

Lire la suite
1 2 3 4 > >>